• Judéophobie des Modernes (La) (Sciences Humaines) (French by Pierre-André Taguieff

    By Pierre-André Taguieff

    Quoi de commun entre Voltaire et l’islamisme radical ?
    Quoi de commun entre Marx et l’antisémitisme nazi ? los angeles haine des Juifs, une haine qui, au regard de l’histoire, apparaît comme los angeles plus longue, los angeles plus extreme et los angeles plus délirante ayant jamais visé un groupe humain.

    S’appuyant sur une documentation considérable, Pierre-André Taguieff nous montre ici remark l. a. judéophobie, quelle que soit sa forme historique, fonctionne sur l. a. base de récits d’accusation, organisés comme des mythes, par lesquels les Juifs sont déshumanisés de diverses façons. L’histoire globale de los angeles judéophobie qu’il nous livre permet de saisir l. a. permanence, l. a. récurrence des stéréotypes antijuifs, mais aussi leur surprenante capacité d’adaptation et de diffusion planétaire, depuis l’antijudaïsme vintage jusqu’à l’antisionisme radical qui s’est internationalisé depuis l. a. fin du xxe siècle. Si les Juifs ont longtemps été mis en accusation par l’Occident chrétien, c’est, en effet, l’Occident judéochrétien qui se trouve désormais mis en accusation par ses ennemis, tant intérieurs qu’extérieurs.

    Comme le montre jusqu’à los angeles comic strip le discours des islamistes radicaux, aujourd’hui, l. a. haine des Juifs va, sans conteste, de pair avec celle de l’Occident.

    Historien des idées, philosophe et politologue, Pierre-André Taguieff est directeur de recherche au CNRS. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont los angeles strength du préjugé, Les Fins de l’antiracisme ou, plus récemment, Prêcheurs de haine.

     

    Show description

  • Critique politique du travail: Travailler à l'heure de la by Isabelle Ferreras

    By Isabelle Ferreras

    Pourquoi travaille-t-on ? Pour le salaire mais pas seulement. À partir d'une enquête ethnographique réalisée auprès des caissières de supermarchés en Belgique, Isabelle Ferreras montre que le travail inscrit les travailleurs dans un espace public, et combien il est animé par une aspiration à los angeles justice. Contrairement à ce que l'on ne cesse de répéter sur los angeles fin du travail et los angeles dépolitisation des travailleurs, elle démontre que le travail, à l'heure de los angeles flexibilité, est resource de sens et d'engagement. Il est une expérience de nature proprement politique.L'expérience du travail a changé : Dans une société où 70% des emplois se trouvent dans les providers, le rapport everlasting à l. a. clientèle génère chez les employés des attentes accrues d'égalité et de recognize, en competition radicale avec le régime d'interaction qui prévaut dans l'entreprise, pétri d'inégalité et d'arbitraire.Au fond, par quel enchantement les individus laisseraient-ils leur qualité de citoyen à l. a. porte de cet espace public qu'est l'entreprise ? Pourquoi le travail salarié constituerait-il une limite au projet démocratique ? Ce livre aborde de entrance ces questions-clés qui hantent les démocraties capitalistes. Il remet l. a. query du travail au-devant de l. a. scène politique.

    Show description

  • FILIERE VIANDE: Propositions pour conjuguer une agriculture by André Marchand

    By André Marchand

    L'industrie de los angeles viande a-t-elle un rôle à jouer dans l'organisation de l. a. construction, dans los angeles sécurisation du revenu des éleveurs, dans l'amélioration de l. a. qualité des produits, d'une manière plus globale dans l. a. delight des attentes sociétales ? Nous est-il attainable de définir ce qu'est un produit de qualité et plus particulièrement pour los angeles viande ?

    Show description

  • Les deux maisons: Essai sur la citoyenneté des Juifs (en by Pierre Birnbaum

    By Pierre Birnbaum

    À quoi sert de s'interroger sur los angeles nature de l. a. citoyenneté aux États-Unis et en France à partir de l'exemple des Juifs? À penser à nouveaux frais l. a. query du rapport entre los angeles faith et l'espace politique en Occident.
    La Révolution française, on le sait, prolongeant l'action de l'État castle, construit un espace public qui s'efforce de laminer toutes les formes d'appartenance identitaire en cantonnant celles-ci au seul espace privé. L'intégration des Juifs français leur permet l'accès aux sommets de l'État, selon une mobilité vers l'élite politico-administrative sans égale dans l'Histoire, mais suscite à leur encontre un antisémitisme politique neuf, de l'Affaire Dreyfus à Vichy.
    Les Juifs américains, on le découvrira dans cet ouvrage d'une richesse d'information peu commune, ne connaissent en rien ce brillant destin public : dans une société à État faible, leur émancipation formelle et los angeles reconnaissnace de l. a. pérennité de leur tradition, conquises dès los angeles Révolution, ne valent qu'à l'échelle de l'État fédéral. À partir des années trente, le New Deal et sa logique de nationalisation de l. a. société font que désormais les lois fédérales s'appliquent au niveau des États : des Juifs rejoignent le pouvoir politique dénoncé dès lors comme un 'Jew Deal'. Plus tard, dans les années soixante, quelques juges juifs de l. a. Cour suprême contribuent grandement à los angeles sécularisation de los angeles state chrétienne, provoquant, comme en France, de vives réactions antisémites.
    L'exemple des Juifs permet donc de camper deux grands modèles de rapports du politique au religieux : l'émancipation à los angeles française ouvre l. a. porte de l. a. citoyenneté dans l'espace public sécularisé en ignorant toute identité autre que nationale ; l'émancipation à l'américaine se révèle davantage propice à l'épanouissement des identités religieuses qu'à leur entière reconnaissance comme citoyenneté. Les promesses des 'deux maisons' sont distinctes et les désillusions dissemblables.

    Show description

  • L'affrontement et ses images (L'or d'Atalante) (French by Murielle GAGNEBIN,Julien MILLY

    By Murielle GAGNEBIN,Julien MILLY

    Tout affrontement ne procéderait-il pas d’un malentendu ? Celui-ci ne résiderait-il pas dans le sujet lui-même, dans ses drames intérieurs? los angeles concept d’affrontement est très loin de pouvoir être ramenée à los angeles seule mise en face à face de sujets, d’entités, de pensées, d’idéologies. Cette inspiration complexe englobe tout spécialement los angeles jalousie, en réservant une position à l’incertitude : sujet/objet, dedans/dehors, aujourd’hui/autrefois. Cela se vérifie dans le champ des pictures aussi bien picturales, théâtrales, cinématographiques, musicales que verbales. Des pictures de l’affrontement à l’affrontement des photos, tel est le cheminement, à l. a. fois esthétique, philosophique et psychanalytique, de ce livre. Dès lors, les termes de déconstruction, de démembrement, de démantèlement, élevés au rang d’instruments, et s’exerçant dans le champ strict de l’image, engagent une fécondité révolutionnaire.

    Show description

  • Faire participer les habitants ?: Citoyenneté et pouvoir by Marion Carrel,Nina Eliasoph

    By Marion Carrel,Nina Eliasoph

    Veut-on vraiment que les habitants des quartiers populaires participent ? Deux analyses s’affrontent, en théorie comme en pratique, sur los angeles participation des habitants aux politiques de los angeles ville. los angeles première pointe les dérives de « l’injonction participative », cette demande unilatérale et méprisante faite aux pauvres de se comporter en citoyens, sans leur donner los angeles possibilité de débattre sur le fonctionnement des associations. los angeles seconde voit au contraire dans los angeles participation un levier pour leur émancipation sociale et politique et l’amélioration de l’action publique. Le croisement de plusieurs views d’analyse et terrains d’enquête permet de dépasser cette imaginative and prescient binaire et de rendre compte de l. a. manière dont les problèmes sociaux, économiques et urbains sont débattus dans l’espace public. L’ethnographie de l. a. participation aide à mieux comprendre l. a. manière dont les habitants prennent half, ou non, à los angeles définition et à l’évaluation des politiques publiques qui les concernent. Cet ouvrage montre que l’apathie des habitants des quartiers d’habitat social n’est qu’apparente ou plutôt qu’elle se développe dans des contextes d’interaction particuliers. Sous certaines stipulations, au contraire, de nouvelles formes de contre-pouvoir, engendrées par l’activité délibérative des « artisans de los angeles participation », émergent dans les milieux populaires. Couverture : © Sylvie Rivière (fotolia)

    Show description

  • Noam Chomsky (Champs Classiques) (French Edition) by Les Cahiers de l'Herne,Yves-Jean Harder

    By Les Cahiers de l'Herne,Yves-Jean Harder

    Né en 1928 aux États-Unis, Noam Chomsky est probablement l’intellectuel contemporain à l. a. fois le plus célèbre dans le monde et le moins connu en France. Si ses travaux fondateurs en linguistique – il est le père de los angeles « linguistique générative » – sont reconnus, ce n’est pas le cas de son travail d’analyse et d’information politique, pourtant considérable : Chomsky est trop inclassable, trop unique pour faire partie d’une « école », ce que le monde intellectuel français ne lui a jamais pardonné.Cet ouvrage, qui reprend le meilleur du Cahier de L’Herne paru en 2007 sous l. a. path de Jean Bricmont et de Julie Franck, présente une imaginative and prescient d’ensemble de l. a. pensée de Chomsky et rend hommage à l’importance de son oeuvre dans des domaines variés : linguistique théorique, philosophie de l’esprit, neurosciences cognitives, examine de l’idéologie et du pouvoir, liberté d’expression, éthique, motion politique…Textes de Noam Chomsky et de Jean Bricmont, Gennaro Chierchia, Michel Foucault, Pierre Jacob…Préface et choix des textes par Yves-Jean more durable, maître de conférences en philosophie.

    Show description

  • La condition cosmopolite (Hors collection) (French Edition) by Michel AGIER

    By Michel AGIER

    Réflexion sur l'anthropologie aujourd'hui, ce livre de Michel Agier invite le lecteur à reconsidérer les sens et les usages de l. a. frontière, conçue ici comme ce qui nous fait humains en instituant los angeles position et l'existence sociale de chacun tout en reconnaissant celles des autres. Lieu de passage, l. a. frontière est instable, mouvante, sans cesse négociée.

    La mondialisation libère les uns et oppresse les autres. Et dans cette partition du monde, chacun est renvoyé à une identité prétendument essentielle et " vraie ". D'où un véritable " piège identitaire ", négation de l'autre et de sa subjectivité, parfois justifié par l'anthropologie – à l'opposé de sa vocation humaniste et critique. Face à ce défi, le regard contemporain sur le monde doit être repensé, en dépassant le relativisme culturel et ses " ontologies " identitaires.
    Dans ce livre, Michel Agier prend une place résolument " décentrée ", invitant le lecteur à reconsidérer les sens et les usages de l. a. frontière : lieu de passage, instable et sans cesse négociée, elle nous fait humains en instituant los angeles position et l'existence sociale de chacun tout en reconnaissant celles des autres. Le mur est son contraire : il incarne le piège identitaire contre l'altérité.
    Cette enquête sur l'état du monde et sa violence, sur les frontières et les murs, sur le sens des mots (" identité ", " civilisation ", " race ", " tradition ") suggest ainsi une réflexion originale sur los angeles situation cosmopolite, determine à double face : d'un côté, l'étranger absolu, worldwide et anonyme, que dessinent les politiques identitaires sous des characteristics effrayants ; de l'autre, le sujet-autre, celui qui venant de l'extérieur de " mon identité ", m'oblige à penser tout à los angeles fois au monde, à moi et aux autres. En plaidant pour los angeles validité de l'approche anthropologique, Michel Agier cherche ici à dépasser le piège identitaire, à montrer que d'autres manières de penser sont possibles. Réapprendre à passer les frontières où se trouve l'autre, à les reconnaître et à les fréquenter, est devenu l'un des enjeux majeurs de notre temps.

    Show description

  • Qu'est-ce que le SNUipp ? (L'information citoyenne) (French by SNUipp - Fédération Syndicale Unitaire

    By SNUipp - Fédération Syndicale Unitaire

    Le SNUipp-FSU (Syndicat nationwide unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC) est un jeune syndicat, né en 1992. Sa belief novatrice d’un syndicalisme rassembleur, samanière de parler du métier, des élèves et des personnels lui permettent, dès les élections professionnelles de 1996, de devenir le greatest syndicat des enseignants du primaire. Concevant le travail syndical comme une motion et une réflexion sur les stipulations d’exercice du métier, en vue de parvenir à los angeles réussite scolaire de tous les élèves, le SNUipp s’est bâti sur l’idée d’une transformation nécessaire de l’école. Au coeur des débats sur l’école, son motion se fonde sur des échanges avec l’ensemble de los angeles occupation, afin d’élaborer des propositions concrètes et de proposer des projects unitaires. Au-delà des activities syndicales « classiques », le SNUipp développe aussi des projects plus originales dans le paysage syndical français. Ainsi, il organise chaque année une Université d’automne qui réunit chercheurs et enseignants sur les questions d’éducation, mais également d’égalité et de justice sociale.

    Show description